Image bandeau FREDON AURA

Frelon asiatique : le public mobilisé pour la lutte en Auvergne-Rhône-Alpes

le

La lutte contre le frelon asiatique repose sur la mobilisation de référents, souvent au niveau des communes, mais aussi sur la mobilisation de tous les citoyens qui peuvent signaler des nids sur un site internet dédié.

La lutte contre le frelon asiatique repose sur la mobilisation de référents, souvent au niveau des communes, mais aussi sur la mobilisation de tous les citoyens qui peuvent signaler des nids sur un site internet dédié. ©Père Igor, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

En 2014, un partenariat a été établi au niveau régional entre la FRDGS (Organisme à vocation sanitaire animal) et la Fredon (Organisme à vocation sanitaire végétal) pour la surveillance et la lutte contre le frelon asiatique.

En 2015, un réseau de référents et d’animateurs formés a été mis en place dans chaque département. Ces référents sont volontaires pour intervenir dans un secteur géographique précis, souvent leur commune et les communes avoisinantes.

En cas de suspicion de présence d’un nid de frelon, le référent effectue une enquête de terrain pour repérer le nid, confirmer qu’il s’agit bien du frelon asiatique, et permettre à l’organisme approprié de procéder à sa destruction. Le référent est un contact de proximité pour répondre aux interrogations du public. L’animateur du réseau mandate les désinsectiseurs lorsque la présence d’un nid est avérée.

Plateforme de signalement

Depuis 2015, une communication en direction des mairies a été initiée, avec des affiches et des articles à insérer dans les bulletins locaux.

La FRGDS Auvergne-Rhône-Alpes a créé en 2019 avec le soutien du Conseil Régional, une plateforme pour la déclaration et la gestion des nids de frelon asiatique en Auvergne-Rhône-Alpes : http://www.frelonsasiatiques.fr

Cette plateforme et l’application mobile associée (« Frelon Asiatique » avec fonction de géolocalisation) permettent au grand public d’effectuer le signalement d’individu ou de nid en joignant des informations précises sur ce qui a pu être observé (photo, coordonnées GPS, support et hauteur du nid, proximité avec un site sensible…). Cette mobilisation permet au réseau d’avoir une vision précise de l’infestation en Auvergne-Rhône-Alpes.

https://www.enviscope.com/frelon-asiatique-le-public-mobilise-pour-la-lutte-en-auvergne-rhone-alpes/