Chenilles processionnaires

Reconnaissance

L’aire de répartition de la chenille processionnaire du pinThaumetopoea pityocampa, progresse régulièrement du sud vers le nord du pays et atteint désormais la moitié sud du Finistère. Cette espèce pose de réels problèmes de santé publique. En effet, les chenilles libèrent des poils urticants très allergènes à l’origine de réactions parfois violentes chez l’homme et les animaux.

 

Pour aller plus loin

http://ecosysteme.danone.com/
http://proxalys-environnement.com/
https://www.bretagne.bzh/
https://www.arvalis-infos.fr/index.html
https://www.terresinovia.fr/
http://www.plantsdebretagne.com/
https://www.ars.sante.fr/
https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-microbiologiques-physiques-et-chimiques/especes-nuisibles-et-parasites/ambroisie-info/l-observatoire-des-ambroisies
https://www.bledina.com/
https://www.germicopa.com/
https://chambres-agriculture.fr/chambres-dagriculture/nous-connaitre/lannuaire-des-chambres-dagriculture/fiche-annuaire-dune-chambre-dagriculture/fiche/chambre-regionale-dagriculture-de-bretagne/
https://ofb.gouv.fr/
https://www.crodip.fr/
http://www.cbnbrest.fr/
https://www.plante-et-cite.fr/
https://draaf.bretagne.agriculture.gouv.fr/
https://reseau-cen.org/
https://www.cerafel.com/
https://pnr-rance-emeraude.fr/
https://expelia.fr/
https://ardo.com/fr
http://atbvb.fr/
https://biodiversite.bzh/