Les organismes nuisibles

Photo LNPV

Photo LNPV

Anoplophora chinensis et Anoplophora glabripennis

Les capricornes asiatiques sont des coléoptères très polyphages s'attaquant à un très grand nombre de feuillus (érables, bouleaux, ormes, saules, peupliers...). Anaplophora chinensis  a une préférence pour les agrumes.


Aromia bungi

Cette insecte se développe surtout sur les Prunus  principalement sur pêchers (Prunus persica), abricotiers (Prunus armeniaca) moins souvent sur pruniers (Prunus domestica) et cerisiers (Prunus avium).


Phytophthora ramorum

Ce champignon s'attaque à différentes espèces de feuillus (chêne, érable, marronnier, arbousier, hêtre, châtaignier) et provoque la maladie appelée communément "la mort subite du chêne". On le trouve également sur des arbustes d'ornement tels que Viburnum spp, Rhododendron spp, Camellia spp.


Photo LNPV
Photo LNPV

Rhynchophorus ferrugineus

Le charançon rouge du palmier s'attaque à de nombreuses espèces de palmiers mais il affectionne plus particulièrement les Phoenix.


Photo FREDON RA
Photo FREDON RA

Plum pox potyvirus

Le virus de la Sharka s'attaque à tous les végétaux du genre Prunus (sauf le cerisier fruit) et peut provoquer des problèmes importants dans les vergers de production.


Popilla japonica

Très polyphage, Popilla japonica se nourrit sur près de 300 plantes dont certaines des genres Acer, Aesculus, Betula, Castanea, Glycine, Juglans, Malus, Platanus, Populus, Prunus, Rosa, Rubus, Salix, Tilia, Ulmus et Vitis.


photo DRAAF - SRAL
photo DRAAF - SRAL

Xylella fastidiosa

Cette bactérie, transmise et véhiculée par des insectes vecteurs, s'attaque à un très large spectre de végétaux hôtes. La réglementation européenne évolue au fur et à mesure de la découverte de nouvelles plantes hôtes sur le territoire européen.


photos Anses - LSV
photos Anses - LSV

Meloïdogyne fallax et Meloïdogyne chitwoodi

Ces deux espèces de nématodes sont considérées comme voisines, et sont capables de se multiplier sur des plantes monocotylédones et dicotylédones, cultivées et sauvages. Elles persistent suite à une jachère nue hivernale. 


photo Laboratoire de la Santé des Végétaux - Unité de mycologie
photo Laboratoire de la Santé des Végétaux - Unité de mycologie

Tilletia indica

La principale plante-hôte de ce champignon est le blé. Le champignon provoque une réduction de la longueur des épis ainsi que du nombre d'épillets des épis cariés. En général, T. indica infecte rarement plus que quelques épillets par épi, et alors les grains affectés ne sont pas gonflés. Des spores se développent, oblongs ou ovoïdes. Elles sentent, d'une façon caractéristique, le poisson en décomposition (triméthylamine). (source : OEPP - fiche informative sur les organismes de quarantaine)


Aussi appelé nématode du pin, B. xylophilus est un ver microscopique transmis par des insectes vecteurs du genre Monochamus. Il peut conduire à l'apparition de symptômes plus ou moins graves, allant jusqu'au dépérissement des arbres.


Globodera rostochiensis et Globodera pallida

Ces deux nématodes du sol ont pour plante hôte principale la pomme de terre mais ils attaquent également d'autres solanacées en particulier la tomate et l'aubergine.

Ils sont originaires d'Amérique du Sud mais se sont propagés à travers le monde par le biais des plants de pommes de terre. (source : Ephytia)


Erwinia amylovora

Bactérie plus connue sous le nom de feu bactérien : elle s'attaque aux fruitiers à pépins et aux maloïdées d'ornement (aubépine, cotoneaster spp, cognassier du japon, sorbier, pyracantha, ...).


Paysandisia archon

Papillon palmivore s'attaquant à plus de 20 espèces de palmiers.


Photo CTIFL
Photo CTIFL

Pseudomonas syringae pv. Actinidiae

 

Cette bactérie s'attaque à toutes les espèces d'Actinidiae (fruitières et ornementales) e provoque la maladie appelée "bactériose du kiwi".

Pour aller plus loin

Eure -Seine Maritime
https://www.entretien-espaces-publics.fr/?-haute-normandie-
https://www.jardiner-autrement.fr/
https://www.entretien-espaces-publics.fr/?-basse-normandie-
https://ofb.gouv.fr/
https://www.ecophyto-pro.fr/