L’expertise végétale
pour la santé de l’environnement

Sharka

Plum Pox Virus

Le virus de la Sharka est un parasite strict : il induit une maladie généralisée et inguérissable qui s’installe dans les tissus de l’arbre.

Le Plum Pox Virus (ou PPV) ne tue pas les arbres et n’est pas néfaste pour la santé de l’homme. Il peut provoquer des chutes précoces de fruits avant récolte, parfois des malformations et des décolorations. Les fruits sont alors impropres à la commercialisation.

Cette maladie constitue donc une grave menace pour la production de fruits à noyau. 

 

La transmission

La transmission de la Sharka se fait :

  • Soit par des scions contaminés (greffage, porte greffes) :  transmission longue distance par l’homme.

  • Soit par des pucerons : transmission de faible distance à partir de sujets infectés.

 

Les symptômes

Les symptômes du virus de la Sharka s'extériorisent sur différents organes en fonction de la saison (bois, fleurs, feuilles, fruits).

 

Actuellement le seul moyen de lutte contre la Sharka est prophylactique. 

Seule une prospection visuelle minutieuse arbre par arbre permet d’identifier la maladie. Chaque arbre porteur de la maladie doit être arraché le plus rapidement possible afin d’éliminer au plus tôt le risque de propagation.