Comment réagir face aux aculops des fuchsias ?

Lundi 24 mai 2021

Vos fuchsias font grise mine ? Ils sont peut-être victimes de l'aculops ! Voici marche à suivre si vous en repérez, expliquée par Maryse Friot, Présidente de la Société d'HOrticulture de Touraine.

Comment garder vos fuchsias en pleine forme ?

Les fuchsias et l’aculops fuchsiae, l'acarien vermiforme "tueur" du fuchsia.

L'aculops fuchsiae est une espèce d’acarien phytophage inféodée aux fuchsias. Ses dégâts sont très caractéristiques et finissent très souvent par faire dépérir la plante. Son 1er signalement en France date de fin 2003 en Bretagne. Depuis, sa présence a également été confirmée en Normandie et en Nouvelle Aquitaine. Classé en Union Européenne, parmi les organismes nuisibles réglementés non de quarantaine(ORNQ), sa lutte est obligatoire et toute suspicion doit faire l’objet d’une alerte à la DRAAF-SRAL Centre-Val de Loire et Fredon Centre Val de Loire.

La petite taille d’Aculops fuchsiae rend le diagnostic difficile, c'est la présence de galles sur la plante qui permettra de confirmer sa présence. Une fois la plante attaquée, les acariens aspirent la sève des Fuchsias dont la croissance s’arrête jusqu’au dépérissement total.

Aculops fuchsiae vit et se reproduit dans les tissus déformés ‘les galles’, qu’il provoque par ses piqûres. Il migre ensuite dans la plante, pour s’attaquer à de nouvelles feuilles ou pousses. La femelle mesure 0.25mm, son corps est jaune pâle de forme allongée, chaque femelle pond environ 50 œufs qui éclosent environ 7 jours après la ponte.  Les populations peuvent donc rapidement envahir les plantes. Son cycle de vie dure environ 21 jours, plusieurs générations peuvent donc se succéder entre le printemps et l’automne tant que les températures ne sont pas trop basses. Ils sont ensuite disséminés par le vent, l’homme et les insectes et peuvent donc contaminer de nouveaux fuchsias.

Les jeunes feuilles sont les premiers organes atteints lors d’une attaque d’Aculops fuchsiae. Les bourgeons flétrissent et les feuilles vont se recouvrir d’un voile blanc ressemblant à de l’oïdium. Elles vont ensuite rougir et se boursouffler en formant des galles vert pâle qui deviendront rougeâtres. Ce sont ces galles qui sont indicatrices de la présence des acariens, qui ne sont eux, pas observables à l’œil nu. Par la suite ce sont les fleurs qui seront touchées . L’extrémité des rameaux devient brun puis noir.

Pour stopper la propagation de ces acariens, il convient de détruire toutes les plantes atteintes. Avant tout achat de fuchsias, vérifier la bonne santé de vos plantes et soyez très vigilant en cas de trocs de plantes surtout si les plantes proviennent de régions où la présence de cet l’acarien est avérée.

Maryse Friot, Présidente de la Société d'horticulture de Touraine, intervient également sur le jardin, le monde du végétal chaque samedi de 9h à 10h dans l'émission jardin sur France Bleu Touraine : "Jardins, terrasses et compagnie". Elle vous répond aussi comme toujours en direct dans le forum jardin entre 9h35 et 10h. Vous pouvez m'envoyer vos questions jardin et vos photos à isabelle.dorso@radiofrance.com

https://www.francebleu.fr/emissions/le-conseil-jardin/touraine/comment-reagir-face-aux-aculops-des-fuchsias