L’expertise végétale
pour la santé de l’environnement

Virose des légumes

Afin de protéger le territoire français, FREDON Provence Alpes Côte d’Azur accompagne l’ensemble des filières qui peuvent être concernées par l’introduction d’un virus dangereux pour les plantes.

Certaines viroses peuvent entrainer une perte totale des cultures et donc avoir une importance économique. Plusieurs viroses  sont classées parmi  les organismes de quarantaine, mais sans aucun danger pour les humains.

La région paca est une importante porte d’entrée de végétaux ou d’insectes qui proviennent du bassin méditerranéen.

Tout le monde est concerné, du professionnel qui produit des plants au particulier. 

La transmission

  • Par l’intermédiaire des insectes,

  • Par la semence,

  • Par des débris végétaux,

  • Par contact, une espèce contaminée peut transmette la virose à une autre espèce, …

 

Les symptômes et dégâts

Jaunissent, décoloration, déformation, rabougrissement, nanisme, dessèchement, enroulement, mosaïque …

La lutte

Utiliser du matériel certifié, utiliser des variétés tolérantes, éviter la prolifération d’insecte, utiliser les moyens prophylactiques adaptés, protection physique des serres (filet insect-proof)…

Attention, suivant la virose certains moyens de luttes sont inadaptés.

FREDON Provence Alpes Côte d’Azur participe à l’observation de possibles symptômes de viroses lors de diverses inspections : en pépinières (contrôle visuel et passeport phytosanitaire), exportations de végétaux, en cultures, etc…

En plus de ces inspections, en relation avec le ministère de l’agriculture, FREDON Provence Alpes Côte d’Azur réalise des plans de surveillance orientés sur les viroses. Dès la suspicion de présence de viroses, des analyses officielles sont effectuées.  

Vous avez vu de la virose des légumes, SIGNALEZ-LA ! 

Tout symptôme observé par un opérateur et, en cas de doute, doit le signaler le plus rapidement possible.

Seule une analyse permet d’identifier les virus qui peuvent avoir une importance économique grave.

Le prélèvement doit être fait par un professionnel de façon à ne pas contaminer l’environnement extérieur.